Comprendre la voyance sérieuse et l’ésotérisme

Entre ceux qui y croient et ceux qui n’y croient pas, on peut avoir du mal à se comprendre. Et si la voyance était plus qu’une simple croyance ?

voyance par téléphone

L’ésotérisme, de nos jours, c’est quoi ?

Selon le dictionnaire, l’ésotérisme peut se rapporter à une doctrine ésotérique (alchimie, médiumnité, occultisme,…) qui se caractérise par une nature impénétrable, énigmatique et bien souvent surnaturelle.

L’ésotérisme est un champ d’investigation d’une étendue inouïe. Impossible de tout connaître ; mieux vaut se spécialiser.

On y trouvera, pêle-mêle : la cabale, qui vise à percer les secrets de la création ; le tantrisme, qui vise à atteindre l’osmose entre les principes masculins et féminins afin de retrouver l’unité originelle de l’univers ; l’alchimie, qui vise à transformer la matière et notamment à produire de l’or à partir de plomb ; la franc-maçonnerie, qui continue de faire couler beaucoup d’encre, notamment en raison de ses codes très ritualisés ; divers courants religieux et spirituels dérivés du catholicisme, du bouddhisme, du taoïsme ; le chamanisme, en légère recrudescence de nos jours, qui serait à la racine de nombreux rites ésotériques ; de même que la sorcellerie et la magie, qui se retrouvent « à la mode » dans certains courants féministes.

Et bien entendu : la voyance, pouvant prendre la forme de prémonitions, flashs, clairvisions, clairaudiences, médiumnité…

Aux sources de l’ésotérisme et de la voyance

Il est à peu près certain que la forme de voyance la plus ancienne était l’astrologie. Dans toutes les civilisations du monde, on retrouve un système astrologique à 12 signes basé sur le cycle de rotation des étoiles. La Lune et le Soleil ont longtemps été considérés comme d’essence divine.

Et si la spiritualité, en fin de compte, n’était que la forme primitive de données scientifiques vérifiables ?

On sait déjà que la science a pu s’intéresser à tout ce qui se rapporte à la voyance et à la prédiction de l’avenir. La documentation de la fin du XIXe siècle est riche d’études se rapportant au paranormal, aux pouvoirs mentaux et à la voyance.

Le problème, c’est qu’admettre la véracité de la voyance revient dans la foulée à admettre qu’il existe des mécanismes fondamentaux qui vont au-delà de nos perceptions sensorielles.

Accepter que l’on peut prédire l’avenir, c’est accepter que l’on a un destin ; accepter que l’on a un destin revient à considérer avec moins de scepticisme tout ce qui se rapporte au karma, à l’âme, à la réincarnation.

Où est logé la conscience de l’homme ? Cette question fait encore débat aujourd’hui.

La voyance touche à toutes ces questions de très près.

On associe souvent rationalité et intelligence. Or, la voyance pourrait nous montrer qu’il est rationnel de croire aux choses de l’ésotérisme, et ça, encore peu de gens sont prêts à l’accepter.

Ce que l’on gagne avec l’ésotérisme et la voyance

Le but de ces divers courants ésotériques n’est pas systématiquement le même. La plupart tendent vers plus de spiritualité afin de se rapprocher du divin, de tendre vers l’énergie originelle, de trouver le vrai – comprendre le sens de la vie et de sa présence sur Terre.

D’autres visent un but plus personnel et – disons-le – égocentrique, par le gain de puissance ou d’aptitudes personnelles à travers des rituels de magie.

D’autres encore visent un but plus altruiste, par l’acquisition d’aptitudes qui seront ensuite mises au service du plus grand nombre.

C’est le cas de la voyance ; puisque son but est de prédire l’avenir. Qu’une voyante se contente de se servir de son don pour elle seule serait bien trop réducteur et pratiquement personne ne le fait ; c’est pourquoi la voyance ne prend sa pleine dimension que lorsqu’elle est mise au service d’autrui, d’autant plus que les personnes dans le besoin, les personnes qui se questionnent, s’interrogent, s’inquiètent et même s’angoissent pour leur avenir sont nombreuses.

Ce qui est caractéristique de l’homme, c’est sa volonté à résoudre les problèmes, son besoin d’avoir des réponses claires.

La voyance est donc là pour répondre aux incertitudes et aux interrogations que l’on peut avoir sur l’amour, le travail, l’argent mais aussi la spiritualité, les vies antérieures, l’avenir.

Une voyante compétente saura comprendre ce qui ne va pas, et pourra alors se connecter aux forces de l’au-delà afin de se faire le réceptacle de prévisions concernant le devenir du consultant. Elle pourra ensuite restituer le fruit de sa voyance, ce qui permet d’aider à avancer dans sa vie afin de se réaliser.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La langue la plus simple à apprendre Article précédent La langue la plus simple à apprendre: boostez vos perspectives d'emplois comme expatriés
avoir une relation amoureuse et paisible Article suivant Comment avoir une relation amoureuse et paisible