Climatisation : chère mais confortable

Les systèmes de climatisation ne sont pas très courants dans la plupart des régions françaises. Cependant, compte tenu de la hausse des températures et des étés du siècle, de nombreuses personnes caressent l'idée d'installer un système qui gardera la maison et l'appartement frais en été et chauds en hiver. Il existe différents types de climatiseurs, mais des alternatives telles que les pompes à chaleur peuvent également aider à refroidir la température ambiante. Nous vous montrons dans cet article comment fonctionnent les systèmes de climatisation, à quoi ils conviennent et quels coûts doivent être pris en compte.

Comme son nom l'indique, les climatiseurs contrôlent le climat intérieur. Cela signifie non seulement le refroidissement, mais aussi le chauffage, l'humidification et la déshumidification de l'air. Un système de climatisation partielle, en revanche, est un appareil qui ne remplit pas les quatre fonctions thermodynamiques, par exemple uniquement le refroidissement ou pas de fonction d'humidification et de déshumidification.

installer une climatisation

Différents modèles de climatiseurs

Une distinction fondamentale est faite entre les systèmes de climatisation centralisés et décentralisés. Avec un système de climatisation central, un appareil généralement installé au sous- sol assure la climatisation de toutes les pièces de la maison et de l'appartement, qui sont reliées à l'unité de climatisation par des conduits d'air. Les systèmes de climatisation décentralisés, quant à eux, sont des appareils individuels qui ne refroidissent que la pièce dans laquelle ils sont installés.

Il existe également différentes versions de climatiseurs plus petits : les appareils mobiles de conception compacte peuvent être facilement transportés et utilisés de manière flexible comme les déshumidificateurs ou les radiateurs soufflants, mais ils n'offrent qu'une capacité de refroidissement limitée. Les modèles fixes de conception divisée, qui se composent d'une unité intérieure et d'une unité extérieure, permettent d'obtenir plus de refroidissement. Peu importe qu'il s'agisse d'un appareil individuel décentralisé ou d'un système de climatisation central - le principe de fonctionnement est le même. L'appareil aspire l'air extérieur qui est filtré et restitué à l'intérieur à la température souhaitée. Lors du refroidissement, l'eau est extraite de l'air chaud et tempérée à l'aide d'un réfrigérant, lors du chauffage, l'air est chauffé par l'appareil.

Avantages et inconvénients des climatiseurs

Les avantages de la climatisation sont évidents lors des chaudes journées d'été, lorsque tout le monde transpire et que vous pouvez vous rafraîchir dans des pièces confortablement chaudes. De plus, les systèmes de climatisation centrale sont avant tout une chose : confortables. Grâce à la climatisation automatique de tous les espaces intérieurs, il y a toujours une température optimale dans le salon. De plus, la ventilation souvent gênante n'est plus nécessaire, du moins si l'appareil est combiné à un système de ventilation et assure également l'humidification et la déshumidification de l'air.

Un système de ventilation est presque toujours indispensable pour les maisons très bien isolées comme les maisons passives, car l'étanchéité des maisons ne permet aucun échange d'air. Un système de ventilation assure la ventilation de l'habitacle, et un système de climatisation régule également la température intérieure.

Les principaux inconvénients d'un climatiseur sont la consommation d'énergie et les coûts d'acquisition et de maintenance. Comparable à un réfrigérateur surdimensionné, l'appareil nécessite beaucoup d' énergie pour refroidir l'air. Les climatiseurs mobiles sont relativement bon marché à l'achat, mais ils peuvent rapidement devenir un piège à coûts en termes de consommation d'énergie. Vous devez donc vous renseigner à l'avance sur la consommation d'énergie des climatiseurs et tenir compte des coûts d'électricité plus élevés lors de l'exploitation d'un système de climatisation.

Si un système de climatisation central doit être installé, cela nécessite des travaux de construction importants, car toutes les pièces de la maison doivent être connectées à l'unité de climatisation via des conduits de ventilation. Les systèmes de climatisation décentralisés, en revanche, sont relativement faciles à installer, bien que les unités split doivent également avoir accès à l'unité extérieure.

Les réfrigérants utilisés dans les systèmes de climatisation sont controversés. Selon l'Agence fédérale de l'environnement, environ 95 % d'entre eux sont nocifs pour le climat et les systèmes de climatisation produisent également indirectement des émissions de CO2. Selon le produit chimique utilisé comme liquide de refroidissement, les personnes sensibles peuvent réagir avec de l'inconfort, des muqueuses sèches, des maux de tête ou de la fatigue.

Entretien : pourquoi c’est si important

Par exemple, si vous envisagez d'installer un système de climatisation central dans un nouveau bâtiment, vous devez non seulement vous renseigner à l'avance sur les coûts d'acquisition, mais également sur l'effort d'entretien requis. Des systèmes de climatisation mal ou insuffisamment entretenus peuvent présenter un risque pour la santé. La raison pour laquelle les climatiseurs sont si sujets aux germes et aux champignons est due à leur mode de fonctionnement, produisant à la fois de la chaleur et de l'humidité à l'intérieur de l'unité - des conditions idéales pour la croissance des germes.

Les points faibles des systèmes de climatisation sont donc les filtres, les humidificateurs et l'échangeur de chaleur. De plus, la saleté peut s'accumuler dans le système, qui est ensuite distribuée dans toute la maison via les conduits de ventilation. Un entretien régulier et professionnel est donc indispensable. Les intervalles d'entretien des systèmes de climatisation dépendent toujours de l'appareil en question et de son utilisation. Dans le cas de petites unités de climatisation décentralisées, qui ne fonctionnent peut-être que pendant les mois d'été, un entretien tous les deux à trois ans est généralement suffisant. Les systèmes de climatisation centrale, en revanche, doivent être entretenus une fois par an.

Combien coûtent les climatiseurs

Les coûts d'acquisition varient également en fonction de la taille, de la qualité et du type de système de climatisation. Les petits appareils mobiles sont disponibles à partir de 150 euros environ, même s'il faut toujours garder un œil sur la consommation électrique des appareils bon marché. Les systèmes split installés à demeure coûtent entre 1 000 et 4 000 euros, installation comprise. Pour une climatisation centrale, qui climatise toute la maison toute l'année, un investissement de l'ordre de 8 000 à 18 000 euros est nécessaire. A cela s'ajoutent les frais de fonctionnement, qui peuvent atteindre 80 à 120 euros par an, même pour les petits appareils, ainsi que les frais de maintenance.

Alternatives à la climatisation

Malgré toute la commodité, le coût et les inconvénients de la climatisation sont les principales raisons pour lesquelles de nombreux propriétaires décident de ne pas l'installer. Si vous ne voulez toujours pas vous passer de refroidissement, vous pouvez vous rabattre sur des alternatives telles que le refroidissement du béton, les pompes à chaleur et le chauffage par le sol . Le refroidissement du béton ou l'activation du noyau de béton est basé sur le principe que les plafonds et les murs en béton sont capables de stocker l'énergie thermique afin qu'elle puisse être utilisée pour le chauffage et le refroidissement. A cet effet, des systèmes de canalisations sont intégrés dans les éléments en béton des plafonds et des murs, dans lesquels circule de l'eau, qui peut absorber de la chaleur et ainsi refroidir les pièces ou la restituer et ainsi chauffer les pièces.

Une autre alternative consiste à rafraîchir les pièces à l'aide d'un chauffage au sol et d'une pompe à chaleur. Les pompes à chaleur équipées d'un refroidissement dit passif ou réversible peuvent non seulement chauffer, mais aussi refroidir à peu de frais en utilisant les basses températures de la nappe phréatique. L'avantage ici n'est pas seulement le type de refroidissement respectueux de l'environnement, il n'y a pas non plus de frais d'exploitation supplémentaires. L'installation d'une pompe à chaleur n'est pas exactement bon marché, mais il existe différentes options de financement de la part de l'État.

En principe, il est possible de garantir des pièces intérieures fraîches en été sans technologie de climatisation. Quiconque fait attention à un ombrage suffisant par les auvents et les volets roulants pendant la journée et assure une ventilation tôt le matin peut certainement obtenir un effet de refroidissement. Mais attention, l'ombrage doit se faire de l'extérieur. Sinon, les rayons du soleil pénètrent par la fenêtre et l'effet de serre est déclenché. Des mesures architecturales telles qu'une bonne isolation ou des surplombs de toit contribuent également de manière notable au refroidissement lors des chaudes journées d'été.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

jouer à Fortnite Article précédent Pourquoi et comment mon enfant joue à Fortnite
mon site n'apparaît pas dans Google Article suivant Pourquoi mon site n'apparaît-il pas dans Google?